Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/eartdfr/www_ile-avalon/_private/tracking.php on line 8
L'île Avalon [Exemple de Table de jeu]
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31

Exemple de Table de jeu

Cette table a bénéficier d'une grande attention, puisqu'il était important qu'elle soit modulable tout en évoquant un thème (Ici, celui des abords d'une cité en ruine).

La table se compose donc de 6 éléments de 60x60cm chacun, 4 représentent un No Man Land, alors que les 2 derniers portent les décombres d'une ville qui semble avoir déjà connu de bien nombreux conflits. Les éléments ne sont pas vraiment modulables, du moins pas autant qu'ils ne devraient l'être puisqu'ils fonctionnent souvent par paire et certain n'ont pas d'autre choix que de se retrouver en bord de table.

Mais avec ces 6 éléments il est toujours possible de varier un peu les dispositions de chacun afin d'avoir plus d'une configuration de jeu. Sans compter que les éléments de No Man Land peuvent recevoir diverse collines et autres éléments de décor.


Le No Man Land sans aucune colline ni foret
Les abords de la Ville

Bien de conçu pour être en bord de table, il est toujours possible diverser les 2 éléments de la ville, ou même de les orienter différemment (Dans le sens de la longueur et non de la largeur comme ici).


La table, une fois les collines et la végétation en place

Quelques détails sur la conception de la ville

Je ne m'attarde pas sur les 4 sections du No Man Land, les techniques utilisées pour concevoir ces dernières n'étant guère différentes de celles utilisées pour faire des collines.

La ville par contre fait appel à quelques nouvelles notions et vous allez très vite vous rendre compte qu'il n'est pas nécessaire de se compliquer pour parvenir à ses fins...

Les ruines en elles-mêmes

Les ruines ne sont rien de plus que des plaques de placo-plâtre que j'ai cassé puis collés entre elles à l'aide de colle à bois (PVA) et d'araldyte lorsque cela était nécessaire. Il est parfois préférable d'utiliser de la colle forte comme l'Araldyte lorsque vous travaillez sur un mur à la position précaire (Tel un plancher, ou un mur de grande taille).

Bien évidement, vous pouvez tout aussi bien utiliser du carton plume ou même du carton épais. Notez qu'il vous faudra mettre un pseudo crépit sur vos murs si vous les concevez en carton, chose inutile avec le placo-plâtre et optionnel avec le carton plume...

Les murs sont ensuite peint en gris foncé, puis subissent plusieurs brossages de gris et de blanc. Plus tard j'ai collé des affiches de propagande sur les murs, et j'ai tagué ces derniers (A noter que les affiches et tags ne sont pas visible sur les photos, ces dernières aillant été faite avant).


Composant Crusader29

Il n'est pas interdit n'ont plus de réutiliser des éléments en résine que l'on trouve sur le net ou chez certains producteur d'éléments de décor, comme ce pan de mur de chez Crusader29 ou les colonnes en forme de Sainte Vierge à l'Enfant de chez Rachkam.


Chauffe-eau, Générateur et Crux

Quelques détails anodins

Une Crux collée sur un mur, un oeuf Kinder se transforme en chauffe-eau, rien de vraiment exceptionnel mais cela apporte un petit plus au décor.

Tout comme ce vieux moteur issus de mon rabiot. A l'origine il venait d'une maquette au 1:35, ici il se transforme en un générateur, laissant imaginer qu'il y a peut être encore un peu de vie dans cette ville...

Par la même occasion, une statue c'est un peu perdu au milieu de cet enfer de décombres, ce n'est ni plus ni moins qu'une figurine dont la lance était brisée, je l'ai donc collé sur un support puis intégrée au décor. Des figurines de Terminator venant de la première édition de Space Hulk font aussi d'excellentes statues, tout comme les premiers Space Marine plastique qui étaient disponibles dans la boîte de base de wh40k 2ème édition.

A noter que le support est un demi pied de colonne venant de chez HirtsArt, mais toute forme cylindrique pouvait convenir.

La piste d'envol

Rien de plus qu'un simple plateau circulaire, un couvercle de sceau peut convenir, dans mon cas se fut un plateau tournant (Et oui, il tourne, même si cela ne sert à rien c'est toujours amusant ;)). Disposez ça et là divers élément donnant un côté technologique à votre piste, j'y ait personnellement ajouté un panneau de contrôle, quelques vérins et un escalier pour y monter.


Piste d'envol, un Vulture y a élu domicile le temps de la photo

Le centre radio

L'armature métallique se trouve en magasin pour oiseaux (Ou au rayon pour animaux en supermarché), à l'origine elle sert à accrocher du millier sur la cage. Le plateau n'est autre qu'un CD. Et enfin, l'antenne n'est rien de plus qu'un vieux pinceau en plastique.

Le bâtiment qui se trouve à côté n'est rien de plus qu'une boîte plastique renversée (Boîte dans laquelle sont vendu des champignons de Paris si ma mémoire est bonne).

Voila, ce décor n'a plus aucun secret pour vous. Enfin... Si... Mais pour les derniers je vous laisse le soin de les découvrir par vous même. ;)

Remarque : Lorsque vous concevez un décor de ville en ruine, évitez de faire un terrain trop accidenté, pensez qu'il vous faudra y disposer des figurines ensuite.

La suite avec...
Une bataille de Chars