• L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30

Après plus de deux années d'absence sur le monde de la figurine et du Wargame, j'ai décidé d'effectuer un timide retour en reprenant en main mes anciennes armées. Au programme : Principalement Nurgle et les Orks, puis quelques Space Marine, Eldar, Nécron et peut-être même des Tyranides puisque se fut la dernière armée sur laquelle je travaillai avant de tout arrêter...

Puisqu’il faut un début à tout, j’opte donc pour mon armée de Nurgle, une armée qui m’a toujours tenue à cœur mais qu’il m’a été difficile de suivre du fait des nombreux changements qu’elle a subit au fil des différentes éditions du jeu. Aujourd’hui, après un énième revirement de règle, l’armée n’est plus vraiment à son beau fixe. La toute dernière version du codex chaos ne favorise plus vraiment les armée affiliées à une divinité, que ce soit en terme de gameplay ou de personnalisation. Résultat, une armée dite de "Nurgle" ressemble plus à une armée du chaos absolu aux couleurs de Nurgle.

L’armée de Nurgle

La base de mon armée se compose d’un prince démon, une vieille conversion que je n’avais encore jamais peint, d’un sorcier du chaos conçu sur la base d’un Oblitérator, de 5 escouades de 7 Marines de la Peste dont une pouvant compter comme escouade de possédés, une escouade de 7 Terminators de la Peste, 1 Dreadnought et 1 Prédator de la Peste.

Viendront ensuite compléter cette armée des pièces de mon ancienne armée d’Iron Warrior, donc 2 Prédators supplémentaires et 2 Dreadnought, peut-être une escouade de motards vu que le nouveau codex n’interdit plus cette unité au sein d’une armée de Nurgle. Enfin 1 Défiler et 1 Land Raider et pour les règle Apocalypse 1 Tour de la Peste et 1 Warhound.

Le schéma de couleur

Le choix de la couleur n’est jamais facile, et vu que je ne suis pas franchement un adepte du côté flashy du style de peinture de Games Workshop, j’opte pour un schéma plus sombre et plus sale. La source d’inspiration pour ce schéma de couleur sera principalement influencée par la couverture du Realm of Chaos The Lost and the Damned (Cf. photo ci-contre), soit une base de vert caca d’oie virant vers le rouge et de nombreuses salissures de rouges.

Les couleurs utilisées

Les références ci-dessous sont des références de peinture à l’huile, oui chose peu commune mais je peints en utilisant un judicieux mélange à base de sous couche acrylique et de peinture à l’huile.

J’ai distingué les couleurs utilisées en deux catégories : Les couleurs que je qualifie de "primaires" qui sont les teintes que j’utilise le plus et les couleurs "secondaires" qui sont celles que j’utilise le moins.

Couleurs primaires

  • (Rembrandt) Vert oxydé de chrome
  • (Rembrandt) Terre d’ombre naturelle
  • (Rembrandt) Terre de sienne naturelle
  • (Rembrandt) Rouge anglais
  • (Rembrandt) Ocre jaune
  • (Mussini) Chair

Couleurs secondaires

  • (Rembrandt) Noir de bougie
  • (Rembrandt) Blanc titane
  • (Rembrandt) Indigo
  • (Rembrandt) Ecarlate
  • (Rembrandt) Vert de vessie

Sommaire

1/ Dreadnought de Nurgle
2/ A suivre...