Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/eartdfr/www_ile-avalon/_private/tracking.php on line 8
L'île Avalon [La sous couche]
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31

La sous couche

Avant de commencer à peindre votre figurine, il faut lui appliquer une sous couche qui aura pour but de faciliter la tenue de la peinture, mais aussi de faire ressortir les couleurs ou de leur donner du réalisme. La sous couche est donc une des étapes les plus importantes, peindre directement votre figurine sans prendre la peine de la sous coucher reviendrait à gâcher la pièce, à vous compliquer le travail et enfin à voir rapidement des écailles se former. Donc évitez l'accès de fainéantise, et prenez le temps de sous coucher votre figurine.

Cette sous couche pouvant s'appliquer soit au pinceau, soit à la bombe, il vous faudra veiller à appliquer une couche assez fine et uniforme. Le choix de la couleur est aussi cruciale pour plus tard. Blanc, noir ou même gris étant les trois couleurs que l'on peut utiliser pour une sous couche. Mais nous reviendrons sur le sujet un peu plus tard...

Avant tout, si vous appliquez une sous couche au pinceau, utilisez de préférence les peintures destinées à cet effet. Assurez vous que votre peinture n'est pas pâteuse, en cas diluez la légèrement et au pire appliquer votre sous couche et 2 ou 3 fois. Il est toujours préférable de repasser plusieurs fois que de chercher à terminer votre travail trop vite. D'ailleurs, vous prendrez rapidement conscience que dans le domaine de la figurine, chercher à aller vite n'est généralement pas synonyme de succès.

La sous couche à la bombe reste à mon goût personnel la meilleure méthode, elle est rapide, plus uniforme et plus fiable que la sous couche au pinceau. Beaucoup sont d'un avis contraire car ils estiment que la bombe forme une couche granuleuse... Hors, c'est parce qu'il ne respectent pas les petites contraintes (Astuces) qui suivent :

  • De préférence, travaillez en extérieur.
    Cela peut paraître stupide, mais appliquez votre sous couche par temps clair et ensoleillé. Une fois la sous couche appliquée, laissez vos figurine 10 min en plein soleil. La chaleur ainsi accumulée aura pour effet de sécher votre sous couche et de lui faire perdre un surplus d'humidité qui peut être un véritable handicape pour plus tard. Par la même occasion, cela atténue l'aspect granuleux que beaucoup reproche à la sous couche en bombe. Inversement, n'entreposez pas vos figurines à l'ombre, ou dans un lieu clos, cela aura justement pour effet d'accentuer l'humidité qu'elle contient.

  • Passez votre sous couche en plusieurs fois.
    Ne cherchez pas à créer une uniformité en un seul passage, car vous risquez de passer trop de peinture, et ainsi de perdre bêtement du détail.
    Une figurine peut parfois nécessiter 3 ou 4 passages, mais 2 conviennent la plupart du temps.

  • Passez votre sous couche en gardant une distance respectable entre la bombe et la figurine.
    20 cm étant parfait.
    Plus prêt et vos figurine risque d'être saturée de peinture
    Plus loin c'est votre peinture qui risque de s'éparpiller dans la nature sans résultats.

Si vous respectez ces trois critères, il n'y a aucune raison pour que votre sous couche soit mauvaise.

Bien sur, suivez l'indication marquée sur la bombe : "Agitez avant Utilisation".

Vient maintenant le choix cruciale de la couleur. Comme expliqué précédemment, votre sous couche peut être Noire, Blanche ou même Grise. Il est donc important de savoir se que vous recherchez.

  • Du réalisme.
    La sous couche noire est alors faite pour vous. Le noir atténue les couleurs et les rends plus réaliste. Par contre, le noir rend l'application des teintes plus difficile ensuite, surtout si vous désirez appliquer des teintes claires comme le jaune ou même du blanc.

  • De la vivacité.
    Certaines marques, en particulier Games Workshop et Rackham, montrent souvent des figurines aux couleurs éclatantes. Pour obtenir un tel résultat de couleur, il est vivement conseillé d'appliquer une sous couche blanche qui facilite l'application des couleurs et leur donne un meilleur éclat.

  • De l'indécision...
    La sous couche grise est peut utilisée, pourtant c'est une alternative parfois bien pratique. Comme le noir, elle donne du réalisme aux couleurs, mais contrairement au noir, il est facile d'y appliquer une couleur clair, et si vous désirez un peu de vivacité, rien ne vous empêche de passer une fine couche de blanc sur la section voulue, puis d'y appliquer ensuite la couleur désirée.

Petite astuce

Le gris vous dérange, et pourtant vous désirez marier la vivacité de certaines couleurs au réalisme d'autres couleurs.

Rien de plus simple...

Appliquez une sous couche blanche. Puis lorsque vous peindrez votre figurine, pensez à ajouter une pointe de marron foncé dans les teintes devant gagner en réalisme. Le simple fait de casser la couleur avec un peu de marron va atténuer son intensité, lui donnant ainsi plus de réalisme. C'est d'ailleurs une technique que j'utilise couramment lorsque je peints du mort vivant ou toute autres créatures proches de la terre.

Les conseils des "Maîtres" en en la matière

Il est toujours intéressant de voir et de comparer les techniques de chacun afin soit de s'inspirer de l'un ou de l'autre, soit de développer sa propre technique. Personnellement, j'applique ma sous couche en une ou plusieurs fois et j'utilise toujours une sous couche en bombe de la marque Citadel (Blanche ou parfois noire suivant le sujet).

Cyril Abati applique sa sous couche à la bombe, il fait plusieurs fines couches jusqu'à obtenir une sous couche uniforme et propre puis peint son sujet ensuite.

En comparaison, Jérémie Bonaman (Alias Bragon) applique une fine sous couche à la bombe, laissant le métal du sujet encore apparent, puis termine au pinceau afin à son tour d'obtenir un sous couche uniforme. Vous noterez que Bragon reste minutieux, voir compliqué, dans sa méthode, il suffit de consulter son tutorial sur la Fiana pour s'en rendre compte...