• L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30

Après avoir nettoyé GT4 deux ou trois fois en mode normal, il est était temps que je m'y risque en mode héroïque...

Cette instance est en deux parties. La première partie consiste à enchaîner plusieurs vagues de trashs, dont deux boss. La seconde est une escorte d'Arthas en personne, avec en chemin un troisième boss et enfin le boss final. Le tout entre les murs de Stratholme, à l'époque où la ville était encore resplendissante.

Comme toutes instances des Grottes du Temps, GT4 se veut éprouvante. Peu de phase de regen, pas de droit à l'erreur et il est des plus cruciale de tenir la cadence pendant 30 bonnes minutes, voir plus. En clair, on oubli les afk et autres pose pipi, on se concentre et on y go !

Mode Héroïque
Clean !

Après avoir fait la quête préliminaire. Puis écouté le beau discoure d'Arthas. Me voici dans Stratholme à faire la chasse aux zombies et autres bestioles peu sympathiques. J'enchaîne plusieurs séries de packs, par chance on peut profiter d'une zone sans trash pour récupérer entre deux vagues, ce qui permet de regen un peu. Bien évidemment, je ne me prive pas de faire des pauses régulières car la mana des chamans s'épuise rapidement. A noter que le mode héroïque comporte un boss additionnel, mais pour y accéder il faut enchaîner les trois premiers boss en moins de 25min, je ne suis pas prêt pour ce défit et ignore donc le Timer.

Arrive Grancrochet, ce dernier n'est guère difficile. Faut gérer le DPS, le soin, la routine quoi. Lui, ne m'effrayait pas vraiment et c'est donc confiant que je vais à sa rencontre. Après quelques minutes de combat, le boss sera vaincu. Je prend le temps d'un petit screen. Par chance je suis dans une zone vierge de zombie, ce qui me laisse tout le loisir de prendre ma photo.

Down de Grancrochet en Multiboxing

J'enchaîne avec une nouvelle série de packs et endure mon premier wipe. Parmi ces packs ce trouve des Maître Nécromanciens qui invoquent des squelettes et des sombres Nécromanciens qui, bien qu'ils ne soient pas élites, sont de vraies plaies pour mon groupe. A chaque fois que je dois les affronter je sais que je vais prendre cher, surement perdre un ou deux chamans, voir tout mon groupe. Sur ce coup ce fut le groupe entier qui fut anéanti.

Salramm le Façonneur de chair fait son arrivée. Deuxième et dernier boss avant de passer à la suite. Lui est déjà plus difficile que Grancrochet car il invoque régulièrement des goules qui ne se privent pas de partir sur Qamar, ma soigneuse. Le combat s'annonce donc difficile, sans compter que je suis assez mal placé et constamment harcelé par des zombies. Sur ce combat, je perd pas moins de deux chamans, et les survivants sont des plus mal en point, mais le boss est mort, c'est déjà une bonne chose.

Down de Salramm le Façonneur de chair en Multiboxing

Je fais un peu le ménage en tuant quelques zombies en chemin, puis rejoint Arthas qui m'attend sagement pour poursuivre. Connaissant la suite, je dispose mes chamans et je vais parler à Arthas. S'enchaînent plusieurs packs d'Agents infinis et autres bestioles des plus hostiles. Et surtout deux wipes avant d'arriver au troisième boss...

Pour le Chronoseigneur Epoch, le combat n'est pas spécialement compliqué. La principal difficulté et d'arriver à regen avant que le combat ne commence, et pendant le combat d'être le plus full-vie possible car le boss n'hésite pas à arrêter le temps ou à ralentir tout le monde. Quoi qu'il en soit, Epoch sera vite tué. Druüna en profite pour récupérer une nouvelle paire de jambières.

Je suis si prêt de finir enfin une instance en mode héroïque que je prend juste le temps de regen et enchaîne sans plus attendre. D'ailleurs, j'en oubli de faire le screenshot...

La suite se transforme vite en cauchemar. Je ne sais pas si c'est à cause de la Saint Valentin (Dont c'était le WE), mais Arthas était des plus pressé d'en finir. Jamais je ne l'ai vu comme ça. J'avais à peine le temps d'entamer un combat qu'il partait droit devant et ne trouvait rien de mieux que d'aggro un ou deux packs d'élites supplémentaires. Ce sera donc wipe, puis wipe, et encore wipe, à tel point que je suis même forcé de sortir un robot, et pourtant le répararateur n'est pas loin, suffit de retourner au début de l'instance. Mais je suis tellement dégoûté par ce balourd d'Arthas que j'oublie le PNJ et je n'ai même plus le courage de faire demi tour pour retourner le voir, d'où le sacrifice d'un robot...

Après bien des wipes, me voici enfin au boss final : Mal'Ganis. Un combat sans grand difficulté il faut le dire, je perd quand même une chaman mais le boss est down et... Oh ! Mon tout premier héroïque clean ! Voila qui fait bien plaisir.

Down de Mal'Ganis en Multiboxing

Après une pause photo, je regardes le contenu du coffre, mouai, une arme à feu et un bouclier, je donne le tout à Hayat qui va vite me casser tout ça.

Retour à Dalaran, tout content j'en profite pour passer devant le PNJ histoire de savoir quel est l'héroïque du jour... Snif !... Mal'Ganis !!! J'suis vert, j'en sort et j'avais même pas la quête, je la prend quand même, ce sera pour une autre fois...

Foire aux Zombies

J'ai profité d'un retour à GT4 pour tenter le haut-fait "Foire aux Zombies".

Comme le veut la tradition, j'ai donc conduit le deuxième boss dans la mairie pour le tuer en laissant le temps aux zombies de repop. Puis j'ai tué le troisième boss, et ensuite il a fallu aller chercher les zombies de l'entrée pour les rassembler avec ceux de la deuxième partie. Ce fut un peu laborieux mais le haut-fait fut obtenu sur le fil.