• L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31

Tutorial : Le soigneur en Multiboxing

Une question qui revient régulièrement est comment gérer les soins dans son groupe de multiboxing ?

De ce fait, un petit tutorial avec les notions de base à connaître et quelques techniques s'impose.
Bien évidemment, il existe surement d'autres méthodes.
En fait, chaque multiboxeur a plus ou moins sa propre salade.
Le but de ce tutorial est avant tout de vous éviter de commettre les erreurs de débutant et de vous guider pour que vous puissiez ensuite trouver par vous même comment gérer votre propre soigneur.

Notions de base

Avant même de parler du soigneur en lui-même, il est bon de connaître quelques notions importantes qui ont une influence sur l'efficacité de votre soigneur...

La latence

Quand le main change de cible,
il faut 2 à 3 secondes pour que les assists en soient informés !

En combat, la latence est votre véritable ennemie !
Dites vous bien que lorsque votre main change de cible, il y aura toujours une faible latence (2 à 3 secondes) avant que l'info ne remonte à vos assist.
Du coup, oubliez toutes idées de dire à votre main de cibler la personne que devra soigner votre soigneur. Car la latence va faire que votre soigneur n'aura pas l'info assez vite, voir même n'aura pas l'info du tout, et ce dernier ne soignera pas la bonne cible...

Le main ordonne aux assist-dps qui il faut tuer !

Le main commande les assist-DPS !
Votre assist-HEAL devra se débrouiller par lui-même et s'adapter au groupe !

Le rôle du main est avant tout de diriger vos assists-dps.
Votre soigneur devra donc se débrouiller par lui-même pour connaître la cible à soigner.
Là encore, en aucun cas c'est au main de désigner une cible à soigner. Car dans un groupe il n'y a qu'un seul soigneur pour trois DPS. Il est donc impensable que vos trois DPS se retrouvent au chômage technique le temps que le soigneur fasse son boulot.

Mais pas de panique pour votre soigneur, on va trouver un moyen pour lui désigner ses cibles :-)

Le groupe du main n'est pas pour autant le groupe des assists

Ce que voit le main,
n'est pas forcément ce que voit votre assist-HEAL !

Ne vous fiez pas à la disposition des membres du groupe en consultant l'UI de votre main.
Dites vous bien que sur votre UI, le membre qui se trouve en troisième position dans votre groupe ne sera pas pour autant le troisième membre dans l'UI de l'assist.
Quand on gère un soigneur, il faut apprendre à jouer en consultant deux UI, celle de votre main et celle de l'assist-heal.

Règles de base du soigneur

Le rôle du main est de Tanker...
Celui de l'assist-HEAL est avant tout de soigner le Tank !

Dans un groupe convenablement structuré avec des joueurs sachant jouer, on peut considérer qu'il n'y a qu'une seule personne à soigner dans le groupe.
En l'occurrence, on doit soigner la personne qui a l'aggro (Le Tank).

C'est là le rôle du soigneur dans 80% des combats : Soigner le Tank !

Bien évidemment, un mob ou boss va quelque fois faire des dégâts de zones ou ciblera un autre membre du groupe. Pour parer à cette situation il vous faudra prévoir du soins de groupe, soit un soins directif qui ne soigne qu'un seule personne, soit du soins de masse permettant de soigner plusieurs personnes.

Le soin indirect et le soigneur occasionnel

Le rôle de l'assis-HEAL est de soigner...
Mais cela ne prive pas pour autant les autres membres de l'aider !

Dernier point avant de passer au vif du sujet, vous devez apprendre à gérer votre groupe pour parer à toutes les éventualités et en particulier à minimiser le travail de votre soigneur.

Pensez que le soins peut être indirect, par exemple le Paladin peut soigner deux cibles en même temps. Il lui suffit de placer son Guide de lumière sur un membre du groupe pour que ce membre du groupe puisse bénéficier de 100% des soins que le Paladin va donner sur chaque membre du groupe. L'usage du guide est double, dans le cas d'un double tanking il peut être judicieux de placer le guide sur l'offtank. Dans tout autre cas, il peut être judicieux de dire au Paladin de placer le guide sur lui-même, comme ça il n'aura pas à se surveiller et se soignera tout en soignant le reste du groupe (Nous somme dans une configuration Multiboxing, dans une configuration monoboxing il est plus judicieux de place le guide sur le Tank qui bénéficiera des soins apportés au groupe).

Mais être soigneur n'est pas uniquement le rôle des prêtres, paladins et chamans.
Un DK-sang peut apporter un soin de masse à son groupe en utilisant sa connexion-runique glyphée. Ce soins équivaut à une potion de soins pour l'ensemble du groupe et peut vous sauver.

Enfin, certaines classes comme les chamans ou druides, peuvent avoir un template de dps-caster. Mais cela ne les prives pas pour autant de se soigner eux mêmes. Là encore pour tout membre de votre groupe possédant la moindre capacité de soins il devient indispensable de prévoir une touche au minimum comportant une macro du type :

/cast [target=player] Sort_de_soins

Je ne vais pas lister toutes les possibilités des différentes classes, il y aurait bien trop long à dire. Puis après tout vous êtes sensé connaître votre classe... ;-)

Le Soigneur en multiboxing

Il existe deux écoles :

  • Le main-soigneur.
  • L'assist-soigneur.

Le gameplay diffère suivant la place de votre soigneur dans le groupe.
Commençons par le plus simple...

Le main-soigneur

C'est le plus facile à gérer en terme de macro et de gameplay. Grosso-modo votre gameplay ne sera guère différent d'un gameplay solo.
Seul inconvénient du main-soigneur est qu'il ne peut pas tanker et qu'un assist-tank risque d'être ingérable.
L'usage d'un main-soigneur est donc applicable si votre groupe ne comporte pas de tank. Mais dès l'instant où vous voulez gérer un tank, il vous faudra passer votre soigneur en assists et réserver les éventuelles capacité de soins de votre main à du soin occasionnel (Cf. la dernière remarque à propos du "soin indirect et du soigneur occasionnel" ci-dessus).

Les règles à suivre pour un main-soigneur sont les suivantes :

Votre main se doit de désigner la cible à Tanker/DPS. Donc toute la gestion des soins devra se faire en désignant la cible à soigner sans pour autant lâcher la cible principale. Pour ça, la solution consiste à passer par la notion de mouseover en utilisant des macros du type :

/cast [target=mouseover,exists,nodead,help] sort_de_soins

Attention, en aucun cas vous devez perdre votre cible. Donc n'utiliser pas l'instruction "/target". Par exemple la macro suivante est à proscrire :

/target mouseover
/cast sort_de_soins

Pour le main-soigneur, l'usage d'un addon tel que Grid est plus que conseillé (Grid ou tout autre addon similaire). Cet addon vous permettra d'organiser votre UI pour avoir une meilleure vision du groupe. Bien évidemment vous pouvez utiliser l'UI standard de WoW si vous n'êtes pas fan des addons...

L'assist-soigneur

Comme dis au début, 80% des combats consiste essentiellement à soigner la personne qui a l'aggro. Pour connaître cette personne, rien de plus simple : Il vous suffit de le demander au Mob/boss "qui prend l'aggro ?"

Dans le principe, votre main cible le Mob/boss puisqu'il faut le DPS.
Commencez par dire à votre soigneur d'assister votre main, cela permettra au soigneur d'avoir le Mob/boss en cible.
Ensuite, soignez la cible de votre cible et vous aurez la personne qui a l'aggro. La macro est la suivante :

/assists Nom_du_main
/cast [target=targettarget,exists,nodead,help] sort_de_soins

Rien qu'avez la macro précédente vous allez gérer la plupart de vos soins, reste à gérer les soins sur les autres membres du groupe.

Là, pas d'autre choix que de créer une macro par membre du groupe et par sort de soins.
Vu que très vite vous allez crouler sous les macros, il est préférable de n'appliquer qu'un seul soin pour le groupe et d'en faire cinq macro.

Les macros seront du type (N un numéro de 1 à 4) :

/cast [target=partyN] sort_de_soins

Ensuite, il ne vous reste qu'à attribuer 4 touches réservées à votre assist-HEAL pour les quatre macros créés précédemment.
Pensez aussi à une cinquième macro qui est celle où votre assits se soigne lui-même.
Et n'oubliez pas que l'affichage de votre groupe sur l'IU du main n'est pas forcément la même que sur celle de l'assits.

Voilà pour la gestion du soigneur...

A noter que dans le cas d'un assist-soigneur, on peut aussi s'inspirer de la technique du main-soigneur. C'est à dire en utilisant la notion de mouseover. Mais cela suppose que vous devez être capable de gérer deux IU en même temps (Avec votre souris qui passe de l'un à l'autre).

Dans ce cas, la macro suivante peut être utilisée et vous permet de gérer 100% des cas :

/assists Nom_du_main
/cast [target=mouseover,exists,nodead,help] [target=targettarget,exists,nodead,help] sort_de_soins

Avec la macro précédente vous pouvez gérer le soin sur la personne qui à l'aggro, ou gérer le soin sur un membre du groupe en passant simplement votre souris sur le portrait de la personne à soigner.
Mais attention, le survol doit se faire sur l'IU de l'assits et non du main. Une bonne disposition de vos deux fenêtres de jeu est donc important pour être le plus rapide possible, et là encore l'usage d'un addon tel que Grid, mais cette fois sur le compte de l'assits-HEAL, peut être judicieux.

Voila qui met fin à ce tutorial. Bien évidemment on peut encore en dire long sur les différentes macros, l'amélioration de chacune d'entre elles, mais cela revient à refaire le travail effectué dans d'autres tutoriaux (Cf. Macros universelles par exemple).

Quelques astuces propres à certaines classes de soigneur

J'appelle ça des astuces, mais en fait ce sont plus des connaissances propres à chaque classe. Je ne parle que des classes que je connais. Je laisse à d'autres le soin de compléter avec leur propres connaissances et expériences.

Le paladin sacré :

Ce n'est pas mon soigneur principal, mais j'ai parfois l'occasion de le jouer à la place de Qamar, ma chaman-heal. Dès lors, j'ai pour habitude de placer le Bouclier saint sur le tank, cela équivaut un peu au bouclier de terre du chaman, et surtout de placer le guide de lumière sur le paladin lui-même comme ça je ne me préoccupe pas de la survie du paladin qui se soigne automatiquement en soignant les autres.

Sinon, l'assist-heal palouf soigne essentiellement à l'Eclair lumineux et à l'Horion sacré quand un gros soins s'impose. La Lumière sacrée est pratiquement à oublier, trop longue à caster et trop couteuse en mana.

Le chaman restauration :

Remous est un sort indispensable, il peut soigner à 4K et surtout booste l'efficacité d'une Salve de Guérison. Il ne faut pas hésiter à spammer Remous dès que l'occasion se présente (Dès que le sort est disponible).

Rapidité de la nature est le sort ultime de la situation d'urgence, à réserve pour les coups dur où le tank et le groupe prennent cher. Dans ce genre de situation, faut pas avoir peur de claquer la rapidité puis une Vague de Soins sur le tank, ou mieux encore un Remous suivit d'une Rapidité et d'une Salves.

A noter que la Vague de Soins ne s'utilise pas vraiment chez le chaman. Mieux vaut préférer la version inférieure, bien plus efficace et surtout moins couteuse en mana et plus rapide à caster. Les soins du chaman sont essentiellement composés de Salves de guérison, de Remous et de Vagues de soins inférieures.

Le chevalier de la mort sang :

Le DK-sang dispose de la rune de connexion. Cela équivaut à une potion de soins utilisable chaque minute (Ou toutes les 30sec si elle est améliorée).
De plus, une fois glyphée, la connexion apporte un soin sur le groupe qui peut toujours être bénéfique.

Le sang Vampirique est à gérer intelligemment. Associer à une connexion cela augmentera l'efficacité de votre connexion de +14% de PVs. Vous pouvez aussi associer votre Sang Vampirique à une Salves de guérison de votre chaman, cela augmentera aussi son efficacité sur l'ensemble des membres du groupe qui vont bénéficier de la Salve.

Voila pour les quelques classes que j'utilise régulièrement...