• L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30

Vu que j'en avais finit avec la Citadelle, je me suis consacré aux quêtes histoire que mon groupe soit niveau 64, puis je me suis risqué à faire les instances du marécage. Me voila donc parti au Réservoir de Glissecroc.

Ne me souvenant plus trop de la Basse-tourbière et de l'Enclos, laquelle des deux instances est à faire en premier (Niveau parlant), je prends donc la direction de la Basse-tourbière...

Les mobs s'enchaînent assez facilement, y compris les deux gros juste avant le boss. Vient Hungarfen, après plusieurs wypes, dont un à 1% :-(, je finis par capituler. Et vu que mon groupe est encore en état de combattre (Pas d'équipement rouge, ni même jaune), je prend la direction de l'enclos.

Le resultats n'est guère mieux, voir pire, les mobs m'en font voir (Surtout les fears) et cela me coute un wype avant d'arriver à Mennu. Sur ce dernier, ce fut des plus catastrophiques, il est résistant ce bougre !!! Il ne tape pas spécialement dur, ses éclairs sont facilement gérables à coup de totem de glèbe, il est casse pied avec son totem guérisseur, très vite le combat tourne à son avantage vu que je ne parviens jamais à le tomber à moins de 30% avant d'être OOM...

Ok!
Mauvaise journée, je reprends la direction de la sortie et retourne à mes quêtes (Drüuna en profitera pour passer 65) et consacre même une soirée à AoC histoire de me changer les idées...


Petite photo de famille

Les Enclos aux Esclaves... Quel périple !!!

Je constate que j'en ai bientôt finit avec le marécage, j'y ait de moins en moins de quêtes et il me faudra bientôt prendre la direction de Terrokar. Si je veux repartir en aillant nettoyé les instances, je n'ai pas d'autre choix que de m'y rendre. Me voila donc de nouveau aux Enclos aux Esclaves...

Comme la fois précédente, les fears me causes pas mal de soucis, et cela malgré les totems de séïsme et le fait que je focus en priorité la cause du fear. Je me paye deux wypes sur les mobs avant d'arriver à Mennu.

Mennu le Traitre

Cette fois, je place mon groupe le plus en retrait possible, et Drüuna s'improvise tank une fois de plus.
Elle va chercher Mennu, le ramène, et commence un combat tout à fait standard de DPS + Heal du tank avec spam des totems de glèbes, réactivation des boucliers d'eau, le tout entrecoupé de phases de focus des totems de guérison de Mennu, etc.

Rien n'y fait, wype, wype, et encore wype...
Gniiiiii !!!

Pourtant, à force d'insister, je parvient à gérer le combat et à le down...
Ouf !
Enfin ! Je commençai à perdre espoir...

Rokmar le Crépitant

Direction le boss suivant, en chemin je me fais piéger par les patrouilles, un coup elle m'arrive dans le dos alors que mon main allait en puller une autre, par chance j'ai eu l'idée de regarder derrière moi avant de puller pour réaliser que mes assists étaient en mauvaise posture. Un deuxième coup je pull une patrouille, ne recule pas assez et en aggro une autre. Sur ces deux bourdes pourtant aucun wype...

Vient enfin Rokmar, ce dernier tape relativement dur, les soins s'avèrent éprouvant surtout qu'il n'est pas rare qu'il soit nécessaire de soigner tout le groupe. Après de nombreux Wypes, souvent à cause de la perte du Tank, je finis par le tomber. Rien de vraiment captivant sur le combat. Il nous lootera son trinket PVP, que je refile encore une fois à Drüuna en me disant que cela pourra toujours lui servire plus tard.

Un peu déçu par le combat sur Rokmar, j'enchaîne en prenant la direction de Bourbierreux.

Bourbierreux

Oulala !!!

Déjà perte du druide, je lui ouvre la cage et le temps que je réalise qu'un groupe de mobs arrive il meurt. Passons sur cette bourde...

Ensuite, les trys furent nombreux et lamentables. Et vu que mon groupe est déjà morts de nombreuses fois, les derniers trys se sont fait avec de l'équipement rouge. Pire, je ne sais pour quelle raison, mais l'état de durabilité de mon main ne s'était pas affiché correctement. Résultat, croyant qu'elle était à 50% de durabilité, je l'envois puller Bourbireux, sauf que tout son stuff était à zéro, elle n'eu même pas le temps de faire un sourir à Bourbierreux que ce dernier se chargea de l'OS.

Forcé d'admettre que mon groupe n'est plus en état, je retourne donc vers la sortie tout en me maudissant que Shams ne soit pas assez haut en ingénieurie pour avoir sur elle un robot réparateur, surtout que mon autre ingénieur lui en a 7 en stock...

Et là, rien que le fait de me dire "si mon Chassou était là il pourrait sortir le robot", que je réalise qu'il me suffit de le log et de le TP via la pierre de l'instance.

Demi-tour général, Hayat passe chef de groupe et fonce dans l'instance pour en conserver l'ID. Drüuna se déco afin que Martouff, mon Chasseur, puisse se log pendant que Shams, Qamar et Rouh se chargent de le TP. Tout le petit groupe prend la direction de l'instance, Martouff sort le robot, puis déco dans la foulé, Drüuna revient, est groupée, repasse chef et tout le monde répare. Me voila repatis de plus belles...

De nouveau devans Bourbierreux avec un équipement flambant neuf. Premier try, wype !

Là, gros coup d'angoisse, Shams peut se réincarner, par contre le CD de réincarnation des autres chamys est à 30, 35 et 40min, par chance Drüuna n'est qu'à 2min, donc autant dire que d'ici deux Trys je serais bon pour me taper le chemin à pied...
Faut que je m'applique, et que je down ce moche avant de ne plus avoir de réincarnation de dispo...

Nouveau Try, cette fois je contrôle tout, je m'assure que chaque assist n'est ni trop pret, ni trop éloignée des autres, Drüuna elle reste toujours en avant et se met à l'extrème limite de portée des soins et des éclairs. Le combat est tendu, mais j'ai vais tranquile et je gère le soins au mieux suivant la situation. Quand Drüuna est seule à perdre de la vie, j'ordonne à cette dernière de DPS ainsi qu'à deux autres chamys de DPS, les deux restantes soignent Drüuna. Quand tout le groupe a besoin de soins, là deux chamys lancent une salve de guérison, les deux autres DPS, Drüuna se soigne elle-même. Ce dernier cas est tendu, car Drüuna est trop éloignée pour bénéficier des Salves de guérison, je ne peux donc pas me permettre de spammer cette technique car elle ne parvient pas à se healer correctement, très vite deux autres chamys doivent l'aider. Le combat se poursuit ainsi, avec de nombreuses frayeurs où Drüuna est plus que low life, puis vient le down !

Fin de soirée, Enclos clean, il ne me reste qu'à passer à la Basse-tourbière.

En prennant le chemin de la sortie, je m'accorde une pause photo afin de faire quelques photo de ce qui est surrement le mob le plus hargneux de l'instance : La grenouille !!!!

Je ne compte plus le nombre de ces grenouilles que j'ai du tuer parce qu'elles furent aggro par mes totems de griffe de pierre :-)

A Suivre avec la Basse-Tourbiere