• L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31

L'objectif de ce retour à Karazhan étant la Damoiselle de Vertue, il me faut donc préparer ma DK pour qu'elle puisse accompagner quatre des mes chamans. Cette aventure débutte donc en dehors des murs de Karazhan...

Mon nain commence par la stuffer en lui craftant une armure en cobalt, il en profite aussi pour l'armer de deux prestelames, pas idéal pour tanker mais on n'a pas mieux en stock. Dans la foulée, il lui crafte son armure en saronite trempée, mais elle n'a pas encore le niveau pour la portée. Ainsi qu'une paire de bottes en titan-acier trempé, reste que le casque qui ne devrait pas tarder...

Puis je tiens à ce qu'elle ait elle aussi sa clef de Karazhan. Mais l'obtension de cette clef impose une nouvelle fois d'avoir la clef d'Arcatraz. Du coup, il me faudra tout refaire et me voilà parti à enchaîner les instances avec ma DK et mes quatre Chamans. Ce sera donc les Cryptes pour avoir la clef du Labyrinthe, puis le Labyrinthe et enfin Mechanar, le tout en normal car au début j'ai énormément de mal à coordonner les actions de la DK avec celles des Chamys, elle perd souvent l'aggro et ne s'en sort que grace au niveau 80 de ses compagnes. Le pire fut l'entrée dans Mechanar qui a bien faillit me couter mon premier wype, j'avais oublié que Druüna n'était que niveau 72, je l'ai avancée un peu trop et la voilà qu'elle m'aggro les cinq packs d'un coup. Seuls deux Chamans survivront à cette bourde...

Ce n'est qu'après avoir réorganiser mes touches que je commence à maîtriser le contrôle de la DK et des Chamans. Druüna semble bien tenir l'aggro, et malgrés sa faible différence de niveau avec les Trashs elle encaisse plus que bien, ce qui me permet de lui laisser le temps de placer ses maladies avant que les chamans ne commencent à dps.

Druüna étant passée honoré Sha'tar, je la TP à Shattrath afin qu'elle y récupère la clef pour l'accès héroïque. Puis je refais Mechanar, mais cette fois en héroïque histoire de mieux la tester. Là encore elle s'en sort plus que bien, cela me permet de nettoyer une nouvelle fois l'instance et par la même occasion de lui récupérer une Dévoreuse du Soleil, bien que cette épée ait un dps plus faible que la prestelame, elle a au moins l'aventage d'être pour tank. J'enchaîne ensuite avec Botanica, puis Arcatraz. Il ne me reste qu'à aller voir Medivh.


Druüna la DK à Arcatraz en compagnie de Shams, Qamar, Hayat et Rouh

Direction les Grottes du temps, là Druüna n'a strictement rien fait, je suis donc limité au mode normal et obligé d'effectuer l'évasion de Thrall avant de passer au marécage. Le tout est très vite expédié ce qui me laisse maintenant du temps pour aller voir la Damoiselle de Vertue...

La Damoiselle de Vertue

Arriver jusqu'à la salle de la Damoiselle ne sera pas long, vu que le jour précédent j'avais déjà fait Atumen, Moroes, l'Opéra et même le Conservateur, autant dire qu'il ne reste plus grand monde jusqu'au boss. Cela ne m'empêchera pas de risquer un wype sur les Trashs, faut quand même garder à l'esprit que Druüna est niveau 72 et qu'elle encaisse à peu pret aussi bien qu'un guerrier full-T4, une erreur ou négligeance sur les soins et c'est la perte du tank...

Quoi qu'il en soit, après quelques packs et quelques détours histoire que Druüna face ses quêtes pour l'Oeil pourpre, je me retrouve devans la Damoiselle. Je place mes chamans en ligne le plus éloigné possible, pose les totem et le bouclier de terre, puis Druüna se lance. Et là c'est un vrai bonheur, l'aggro tien à merveille et je peux commencer à dps.

Le combat sera relativement rapide, par contre je perd deux chamans qui se prennent des dégâts et que je ne parviens pas à remonter full-vie, c'est là le seul défaut de se retrouver avec un pur tank, avant ma main pouvait soigner si besoin, là il me faut parfois lâcher le boss et cibler une des mes assists pour ordonner un soin à Qamar. La Damoiselle n'étant plus qu'à 3 ou 4%, je claque une réincarnation pour une des deux chamans puis finit le dps jusqu'à se que le boss meurt enfin.

Fin de soirée pour ce qui est de Karazhan...

Petit point maintenant sur la DK en multibox.

La principal difficulté est d'arriver à placer les coups de la DK qui sont des instants et qui dépendent des runes et de la puissance runqiue, avec les sorts des chamans. En fait, j'ai finit par adopter une méthode beaucoup plus simpliciste qu'avec les cinq chamans.

Ma DK commence toujours par un Toucher de Glace, sur cette action je n'ai associé aucune touche pour les chamans qui ne font donc rien. Ce qui évite une prise d'aggro non voulue des chamans.

J'enchaîne ensuite avec la Frappe de peste, afin de poser la deuxième maladie. Sur cette action seule Qamar place un Remous sur Druüna, les autres ne font toujours rien. Via les talents, j'ai augmenté la durée des maladies (+6 sec), ce qui fait qu'elle sont généralement posée pour la totalité du combat, il n'y a que sur les boss ou un pack qu'il me faut les renouveller en cours de combat.

A noter que si j'affronte un pack ou un boss, je pose très rapidement une Mort en décomposition pour m'assurer l'aggro de l'ensemble des mobs, ou du boss. Ainsi cela évite de voir Qamar prendre l'aggro dès son premier Remous...

Ensuite le plus gros du combat se fait en jonglant entre Frappe de Mort et Frappe de Sang pour la DK, j'ai associé les Eclairs et une Vague de Soins inférieurs (Qamar) à la Frappe de Sang, et j'ai associé la Chaîne d'Eclairs et la Salve de Guérison à la Frappe de Mort. Après, ce n'est qu'une question de cooldown, vu que Druüna est en instant elle a toujours un temps d'avance sur les chamans qui ont un temps de cast en plus du cooldown universel, il n'est donc pas rare que Druüna claque deux attaques pendant que les chamans ne lancent qu'un sort.

Après, viennent d'autres sorts, Voile mortel et associé à l'horion de flamme des chamans (Qamar inclus) et Anéantissement est associé à l'exposion de lave (Là encore, Qamar inclus).

Gel de l'esprit est associé à des horions de terre, Furoncles sanglants par contre est associé au bouclier de terre (Qamar) pour le renouveller en cours de combat.

Le reste ce gère à la souris...

A terme, je pense rajouter des macros pour les chamans qui vont leur permettre de lancer une salve de guérison en se ciblant elle-même, cela permettra d'avoir un soins de masse à l'arrière car actuellement elles n'ont que l'aura de sang de la DK pour se soigner, et même si c'est effcicace cela reste insufisant quand on affronte un boss telle que la Damoiselle de Vertue.

A suivre avec Druüna accompagnée d'Hayat, Rouh, Shams et Qamar : Karazhan, part 4.